Les sciences sont-elles utiles ?

Les sciences ont ce caractère indéfectible, auquel on n’ose toucher. Et pourtant, on peut philosophiquement parlant se pencher à la fois sur leur bien fondé, ainsi que sur leur perception et leur utilité au sein de notre société. C’est ce qu’aborde ce sujet philosophique qui ose mettre le doigt sur une question qui n’est pas toujours de bonne augure, puisqu’elle pourrait ébranler un ordre établi qui n’est pas supposé être égratigné.

Les sciences au coeur du débat


On peut tout d’abord assimiler les sciences à un savoir tout puissant, qui permet d’accéder à la connaissance ultime. La science fonctionne avec des règles qui ont subi des recherches, des justifications, sur lesquelles nous sommes supposés nous baser. En revanche, ne dit-on pas qu’une théorie qui n’a pas été réfutée n’a pas lieu d’être en tant qu’hypothèse ? L’homme utilise aussi la science dans sa relation à son environnement, elle lui permet de le comprendre au moins en partie, d’en cerner les règles et le fonctionnement, afin d’y vivre en plus grande harmonie.

planète nature et humain image schéma

Une seconde hypothèse reviendrait à dire que la science est également une manière de devenir un être humain meilleur. Ainsi, celle-ci a pour but de faire avancer la société et l’humanité. Cependant, la science a également le pouvoir de pousser à une régression puisqu’elle oblige à se soumettre à ses résultats, et donc à ne pas continuer à rechercher ou à trouver d’autres réponses ou idées à propos d’un fait en particulier. La science implique aussi une notion de surpuissance pour ceux qui en ont connaissance, contrairement à ceux qui ignorent. On peut également partir du principe que la science a aussi pour but de permettre à l’être humain de se connaître lui-même, et d’avancer en tant que tel dans le monde.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Annales, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.