Après le bac ES…

Après l’obtention de leur diplôme, les lauréats du bac économique et social sont nombreux à se diriger vers un parcours universitaire. Ils sont en effet plus de la moitié à opter pour une licence générale de 3 ans d’études avant de se spécialiser dans un domaine plus spécifique dans le cadre d’un master. Plusieurs domaines conviennent à ces nouveaux bacheliers qui ont eu un parcours scolaire assez généraliste.

Les filières économie et gestion

la-filiere-economie-et-gestion

Ces filières sont organisées en cycles de 5 ans de formation, dont 3 ans pour la licence, et deux ans supplémentaires pour le master. On y retrouve de nombreux bacheliers ES qui veulent s’inscrivent pour des formations en banque, en finance, en ressources humaines, en marketing, en commerce, en gestion des entreprises, etc. Pour réussir dans les filières économie et gestion, il sera nécessaire de marquer un certain intérêt pour l’actualité politique et économique tout en montrant un goût particulier pour les chiffres et les statistiques. Pour ceux qui n’ont pas la fibre mathématique pour réussir en licence d’économie, la gestion est plus adaptée.

La filière juridique


C’est l’une des filières les plus prisées des bacheliers ES et elle se décline en études de droit et de science politique. La durée de la formation varie de 5 à 8 ans selon les spécialités choisies et offre des débouchés sur les métiers de la justice, le conseil en entreprise, notaire, gestion des ressources humaines, etc. Cette filière d’études requiert de bonnes aptitudes en analyse et synthèse, une bonne qualité d’expression en français, ainsi qu’un esprit méthodique. La formation se déroule sur admission à un concours dans un institut ou une école.

Les filières langues et lettres

la-filiere-langues-et-lettres

Destinées aux plus littéraires des détenteurs d’un bac économique et social, les études de lettres représentent également une bonne option. Elle forme les jeunes bacheliers aux métiers de la communication et journalisme, ou encore pour une carrière d’enseignant. Les principales qualités requises pour réussir dans cette filière sont la capacité à s’exprimer clairement, la hiérarchisation des informations, savoir organiser une argumentation…. Pour ceux dont le niveau est très bon en langues (au moins deux langues vivantes), la licence de langues étrangères appliquées (LEA) se fonde sur l’étude de deux langues appliquées à l’informatique, à l’économie, au droit, à la gestion, etc. Elle offre des débouchés en entreprise.

Les sciences humaines et sociales

Fondé sur un cursus de 5 ans pour obtenir un master, les filières sciences humaines et sociales accueillent plus du tiers des bacheliers ES. Les possibilités de choix sont variées notamment l’histoire, la géographie, la philosophie, la sociologie et la psychologie. Les étudiants doivent avoir une très bonne culture générale et une bonne qualité d’expression. Une certaine aisance à manipuler des représentations graphiques et des données chiffrées peut en outre être requise notamment en géographie, sociologie et psychologie. Les débouchés de ces filières sont divers et conduisent les étudiants dans l’enseignement, l’aménagement, la documentation, l’urbanisme, les ressources humaines, etc.

Cet article est complémentaire à notre précédent post, que faire après un bac l.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Post-Bac. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.