De la nécessité d’être religieu

La religion est considérée en philosophie au même rang que la culture et l’art. Ce sujet a été, depuis toujours, l’un des favoris de nombreux philosophes qui se sont exprimés sur le sujet afin d’apporter leur pierre à l’édifice de cette réflexion. Ainsi, on définit la religion comme des croyances en un être suprême, tout en vivant avec l’espoir qu’une vie après la mort puisse exister. Ces croyances ont également un pouvoir social indéniable.

Qu’apporte la religion aux hommes ?


Si l’homme a besoin de ces croyances en un être divin, c’est pour différentes raisons. On peut y voir tout d’abord une manière de prendre soin des défunts, qu’ils soient humains ou animaux, objets de culte ou sacrifice. La mort est d’une obscurité tout à fait effrayante pour l’homme, qui a priori, contrairement à l’animal, en a pleinement conscience, et ne peut se résoudre à l’accepter sans la mise en place de ces croyances, qui permettent de donner un sens à l’existence, mais aussi à la mort et à sa suite éventuelle. Il y a aussi dans la religion des rites sociaux, permettant d’appartenir à proprement parler à un groupe. Le besoin de reconnaissance et d’appartenance est grand chez l’homme, et c’est un moyen d’y accéder. débat sur la religion Dieu étant un concept relaté par des hommes, il est impossible d’en avoir une conception précise.

Tout réside dans la croyance en celui-ci. L’homme n’est cependant pas contraint d’avoir ce type de spiritualité pour vivre. La croyance n’est pas une fin en soi pour d’autres individus, qui sauront être disciplinés et accepter la mort sans pour autant y donner un sens religieux ou s’en remettre à Dieu. Il est difficile de justifier l’existence de celui-ci autrement que par la foi, et celle-ci est justement générée par l’homme à proprement parler. Ainsi, le besoin de croire n’est pas prédominant chez tous les hommes. Il a d’ailleurs été mis en évidence récemment un véritable gène de la croyance, pouvant expliquer de manière rationnelle les comportements.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Annales, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.