Les philosophes français qui ont marqué leur temps

La philosophie a connu une arrivée relativement tardive en France. En effet, l’origine de cette discipline est grecque, et elle émerge avec des hommes comme Platon ou Pithagore par exemple, qui ont donné les premières ébauches de cette réflexion sur le monde. La France en revanche ne compte des philosophes qu’à partir du Moyen-Âge, avec Gerbert d’Aurillac par exemple, rebaptisé ensuite Sylvestre II lorsqu’il fut nommé pape. Il fut l’un des premiers à apporter sa pierre à l’édifice de la philosophie française, au Xème siècle.



 

Source: Simon

 

Les siècles suivants ne furent réservés qu’à l’étude des travaux antiques, et cette philosophie médiévale n’a pas laissé de trace vraiment exceptionnelle, en tout cas en France. On pourra néanmoins citer Guillaume de Champeaux, ou Roscelin de Compiègne qui ont malgré tout été des maîtres en philosophie du Moyen Âge.

Au XII ème siècle, Henri Aristippe traduit des oeuvres anciennes d’Aristote, ce qui ouvre de nouvelles portes à la philosophie française. Par la suite, ce sont encore ces oeuvres datant de l’ère de la philosophie grecque qui sont étudiées en France.

Le courant humaniste, quant à lui, voit arriver des philosophes comme Montaigne, au XIV ème siècle que l’on peut nommer comme l’un des plus grands philosophes français de cette époque.

Descartes quant à lui, arriva au tout début du XV ème siècle, avec le début de la philosophie moderne qui a succédé à la philosophie médiévale, qui précéda le siècle des lumières, véritable époque phare de la philosophie française. Rousseau, Diderot, Voltaire sont ceux qui ont laissé la trace la plus forte dans cette discipline, parmi les philosophes français.

 


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Les plus grands philosophes, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.