Une hypothèse scientifique doit-elle etre prouvée ?

Ce très intéressant sujet de philosophie a été soumis aux bacheliers littéraires en 2011, et il nous permet de nous tourner vers la manière dont les sciences sont considérées dans le monde philosophique. Est-ce une réalité ? C’est ce que nous allons tenter de vous expliquer en vous joignant un résumé de correction de ce sujet de bac L philo.

Correction du sujet du bac philo L 2011

Il faut tout d’abord commencer par donner une définition à l’hypothèse scientifique. Celle-ci peut être considérée comme une manière de définir le réel. Elle est uniquement la base d’un travail à venir. Le but sera donc de définir sa valeur en tant que telle.

femme pensante pomme sur la tête

Tout d’abord, elle se démarque d’une idée, qui ne peut pas forcément être prouvée, selon Kant. Ces dernières peuvent être la simple résultante d’une croyance. Pour prouver une hypothèse scientifique, il faut partir du principe que la science dispose des outils nécessaires pour le faire. Cependant, les sciences humaines ne sont pas en mesure de le faire, par exemple.

De plus, une hypothèse doit subir deux travaux, elle doit être confirmée, mais aussi réfutée, et il en découlera alors également une règle ou une théorie. C’est ainsi que l’expérience peut avoir une double fonction. L’hypothèse est uniquement un élément transitoire, une voie vers autre chose. On peut donc considérer qu’une hypothèse qui n’est pas réfutée par la science n’a pas été prouvée dans son intégralité.

La justification donne toute sa valeur à l’hypothèse. C’est celle-ci, par la logique, être utilisée. De plus, selon Kant, même si la « connaissance commence par l’expérience, cela ne signifie pas qu’elle dérive de l’expérience ».

L’hypothèse a donc un caractère non prouvé, on peut fournir des raisonnements, sans pour autant apporter de preuve tangible à une hypothèse. Ce n’est pas pour autant qu’elle sera considérée comme erronée ou falsifiée. L’hypothèse doit conserver son caractère réfutable pour être valorisée.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Annales, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.