Quelle formation de petite enfance après le BAC ?

Vous aimez les enfants et souhaitez contribuer à leur éveil une fois votre BAC obtenu. Vous devez savoir que c’est un choix noble que vous faîtes parce que des enfants bien encadrés et bien éduqués concourent à bâtir la société juste de demain et porteuse d’espoir à laquelle nous aspirons tous. Cependant, vous devez savoir que pour être un éducateur de la jeune enfance, il ne suffit pas juste de le vouloir. Ce métier allie des pratiques et qualités qu’il faut à la fois maîtriser et cultiver. C’est pourquoi le système d’enseignement français a prévu des formations dispensées par des universités, écoles ou centre de formation spécialisé aboutissant à des diplômes divers. Toutefois, avant de confirmer votre choix, il vous faut connaître d’autres détails utiles.

Les formations et les diplômes

Après le BAC, il vous est loisible d’accéder aux métiers d’éducateur et d’éducatrice de jeunes enfants à l’issue d’une formation de courte durée (1 an, 2 ou 3 ans selon le type de formation et le diplôme que vous souhaiteriez avoir). Vous pouvez donc opter pour une formation d’éducateur/éducatrice de jeunes enfants qui vous permet à terme de contribuer à l’éveil des enfants par la stimulation de leurs facultés artistiques, affectives et intellectuelles. Cette formation est programmée sur trois ans et donne droit au Diplôme d’État d’Éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE). Vous avez aussi la possibilité d’obtenir un Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES) en trois ans après votre BAC. C’est un métier qui traite aussi bien les enfants que les adolescents en aidant ceux-ci à maintenir ou à développer leur autonomie. Si par contre une formation sur deux ans vous arrange mieux, optez alors pour un DUT carrières sociales option éducation spécialisée. Vous pouvez également si bien entendu vous avez une expérience dans l’animation, postuler pour un DU Gestion et Animation de Ludothèque pour devenir ludothécaire. Sa fonction consiste à initier les enfants à des activités ludiques variées. Parallèlement, d’autres écoles proposent des licences en Sciences de l’Education et des Masters professionnels en loisir, jeu, éducation.

petite enfance

Ce qu’il faut savoir

Quelle que soit la formation en petite enfance pour laquelle vous optez, vous devez nécessairement commencer à cultiver certaines qualités inhérentes au métier que vous exercerez à la fin de votre formation. Ces qualités sont en général le dynamisme, la créativité et la responsabilité. Les métiers auxquels les formations débouchent consistent en un travail avec les tout petits, les dociles que les turbulents. Il faut donc de la patience, de l’ouverture d’esprit et de la générosité de votre âme pour le faire, car, de votre action dépend une vie sociale réussie de ces enfants. C’est donc une grande responsabilité. Par ailleurs, vous serez amenés à travailler souvent dans les crèches, les hôpitaux, les haltes-garderies, les centres sociaux, les établissements spécialisés pour handicapés, les maisons de vacances pour ne citer que ceux-là, avec un salaire compris entre 1300 et 2400 euros. En définitive, il est très important de savoir que ces formations conduisent à des métiers nobles, mais qui demandent de l’attention, de l’affection et une disponibilité insoupçonnée d’esprit.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Post-Bac. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.