Quelles sont les formations post bac rémunérées ?

Les formations professionnelles après le Bac sont de plus en plus demandées. Les bacheliers y trouvent une alternative au trajet linéaire des études parce qu’elles présentent de nombreux avantages et pas des moindres. Dans un premier temps, nous allons nous intéresser à la typologie de ces formations rémunérées après le Bac pour ensuite développer leurs avantages.

Les formations rémunérées après le bac, quelles sont-elles ?

Il s’agit des formations en alternance. Le principe est d’alterner les périodes de formation académique et celle en entreprise. Ainsi, en plus de la théorie administrée dans l’école ou l’université, la pratique du métier est conjointe et l’expérience est acquise. Ces formations, on les trouve dans les filières courtes comme dans les longues ou spécialisées. La moitié des filières de BTS sont accessible par alternance avec, parmi les plus en vue les formations commerciales telles que le BTS Management des unités commerciales ou Assistant de gestion PME-PMI.

Pour le DUT, la grande majorité des 25 spécialités qu’il propose est également accessible par cette voie. Les plus en vogue des formations à ce niveau sont le DUT Techniques de commercialisation, Gestion des entreprises et administrations, Génie électrique et informatique industrielle, Génie des télécommunications.
A l’université pour les filières longues, toutes les formations sont faisables en alternance en dehors des licences classiques et des masters de recherche. Les demandes les plus nombreuses sont enregistrées dans les filières du secteur tertiaire : banque, ressources humaines, hôtellerie, marketing… les formations en alternance sont aussi possibles dans les domaines tels que la mécanique, les industries alimentaires, la bijouterie-joaillerie… Toutes les entreprises privées peuvent accueillir des jeunes pour une formation en alternance. Il existe deux façons de pratiquer l’alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Le contrat d’apprentissage

contrat-d-apprentissage-apres-bac

Il est fait à l’endroit des élèves ou étudiants âgés entre 16 et 25ans. Une rémunération comprise entre 25 et 78 % du SMIC leur est accordée en fonction du niveau d’études et de l’âge. La durée du contrat varie de un à trois ans et toujours sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage. La formation est donnée dans un centre de formation d’apprenti et peut durer de 400 à 750 heures par an. Le contrat d’apprentissage peut être fait en entreprise privée comme publique.

Le contrat de professionnalisation

Il se présente sous forme d’un CDD ou d’un CDI et dure entre six et douze mois en général, mais il arrive qu’il court pour 24mois. Le contrat de professionnalisation n’est accessible qu’en entreprise privée. Il est également proposé aux élèves et étudiants dans la tranche d’âge de 16 et 25ans. La rémunération est comprise entre 55 et 80 % du SMIC et la partie pratique de la formation occupe 15 à 25 % de la durée du contrat. La théorie tout comme la pratique peuvent être dispensées en organisme de formation ou dans l’entreprise elle-même. De plus, la scolarité du contractuel est prise en charge par l’entreprise requérante.
Il est par ailleurs possible aux demandeurs d’emploi âgés de 26ans et plus de bénéficier de ce type de contrat. Ces derniers sont rémunérés à 100 % du SMIC ou 85 % du minimum prévu par la convention collective.

Si vous cherchez toujours votre voie, c’est par ici que ça se passe.


Email * :
* champ obligatoire.




Vos données resteront confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Ce contenu a été publié dans Post-Bac. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.